Ardennes toujours
 et ses irréductibles !

Bandeau d'en-tête du site Ardennes toujours
           
Pause Jouer
Au fil de l'eau…
Un faon passe… avec sa maman
Dardennor, Chevalier du moyen-âge. Œuvre de Éric Sléziack
Grand corps de logis Chartreuse du Mont-Dieu
  • Accueil
  • Dictionnaire Ardennais/Français
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Va-t'a-d'za ! (.) Va-t'en !
Vachai (n.m.) Vase de cuisine en bois.
Vache à mière (n.f.) Se dit de quelque chose qui coûte plus qu'elle ne rapporte.
Vacher (n.m.) Mauvais sujet, injure.
Vacherie (n.f.) Vilain tour joué à quelqu'un.
Vachette, vachelette (n.f.) Colchique d'automne.
Vagnoli (n.m.) Tendeur aux vanneaux.
Vaici (adv.) Ici.
Vaillant (adj.) Travailleur, laborieux, actif.
Valet (n.m.) Garçon, jeune homme.
Valicence (n.f.) Valeur, prix.
Vallage (n.m.) Ensemble des terrains de la vallée de l'Aisne réputés pour leur fertilité.
Vallées (les Quatre) (n.f.) Vaux-Montreuil, Chesnois, Auboncourt, Wignicourt.
Vanware (n.m.) Tablier de cuir.
Varouilleux (n.m.) Vagabond, vaurien.
Vaute (n.f.) Crêpe.
Vautiau (n.m.) Sorte de peigne dans l'ancien métier à tisser.
Vauye (n.f.) Petit sentier.
(adv.) Près.
Veille (n.f.) Veillée.
Vêlot (n.m.) Veau.
Vendue (n.f.) Vente.
Vène (n.f.) Cloison disposée dans l'eau pour faire aller le poisson dans la nasse.
Venteau (n.m.) Barrage dans un cours d'eau.
Venure (n.f.) Cas fortuit.
Ver du chat (n.m.) Cer situé, d'après une absurde croyance populaire, au bout de la queue du chat. On coupait le bout de la queue avec une pelle-à-feu chauffée au rouge.
Verder (v.) Repousser, reverdir.
Verdrière (n.f.) Verdier.
Verdrillon (n.m.) Fruit vert qui n'a pas pu mûrir.
Verge (n.f.) Ancienne mesure de superficie valant environ 35 à 42 mètres carrés.
Vergeron (n.m.) Long bâton servant à mesurer la superficie en verges des parcelles de terrain.
Vérin (n.m.) Robinet de tonneau.
Verlinette (n.f.) Linotte.
Vermillures (n.f.) 1. Traces de vers dans le bois.
2. Traces qu'ont faites les sangliers avec leur groin en cherchant dans la terre.
Verne (n.f.) Dessous de toit en haut du mur.
Verner (v.) Verser, renverser sur le côté.
Verrat (n.m.) Surnom très employé dans les Ardennes et que l'on applique aux personnes et même aux choses.
Verraterie (n.f.) 1. Chose désagréable
2. chose de peu de valeur.
Verrié (adj.) Vermoulu.
Verrouter (v.) Verrouiller.
Versaine (n.f.) Jachère. Terre labourée qu'on n'ensemencera qu'aux semailles suivantes.
Verser (v.) Labourer une terre pour la laisser en versaine.
Versouilleux (n.m.) Celui qui remue constamment.
Vert-pêcheux (n.m.) Martin-pêcheur.
Verte-moute (n.f.) Droit que payaient autrefois les propriétaires pour des terres sises dans un autre fief que celui où ils habitaient.
Vertillon (n.m.) Petite virole que les fileuses au rouet fixaient à leurs fuseaux.
Vertir (v.) Paraître, apparaître.
Vertizelle (n.f.) Goupille.
Verziaux (n.m.) Outil en bois que l'on recouvrait de grès pilé pour aiguiser les faux.
Verzin (n.m.) Caprice.
Vesse de loup (n.f.) Mauvais champignon blanc des prés ; lycoperdon.
Vessette (n.f.) Peur.
Veûle (adj.) Meuble, légère en parlant de la terre, de la pâte à pâtisserie.
Veûlette (semer à la) (v.) Semer sur de la terre légère, bien ameublie.
Vi (adj.) Vieux.
Via d'marss (n.f.) Giboulée de mars.
Viarnai (n.m.) Verne des haies, viorne.
Vicaille (n.f.) Mauvaise nourriture.
Vichau (n.m.) Putois.
Viche (n.f.) Viorne des haies.
Viène (n.f.) Pièce de bois placée en haut d'un mur pour soutenir les chevrons.
Viens-nous en (.) Allons-nous en.
Vierna (n.m.) Gouvernail.
Vièseries (n.f.) Vieilleries.
Viette (n.f.) Vrille.
Vigon (adj.) Cruel, surtout envers les animaux sans défense.
Vigonner (v.) Faire souffrir cruellement un être inoffensif.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Retour sur la page d'accueil