Ardennes toujours
 et ses irréductibles !

Bandeau d'en-tête du site Ardennes toujours
           
Pause Jouer
Au fil de l'eau…
Un faon passe… avec sa maman
Dardennor, Chevalier du moyen-âge. Œuvre de Éric Sléziack
Grand corps de logis Chartreuse du Mont-Dieu
  • Accueil
  • Dictionnaire Ardennais/Français
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rabagougner (v.) Baragouiner.
Raballoter (v.) Emballer, mettre en ballots.
Rabatée (n.f.) Grand nombre.
Rabâti (adj.) Rentré à la maison.
Rabattre (v.) Herser une terre.
Rabecquer (v.) Faire taire.
Rabecqueter (v.) Remettre à sa place.
Rabersiller (ie) (v.) Remettre, replacer maladroitement des objets mal assemblés.
Rabéser (v.) Revenir en courant en parlant des bestiaux.
Rabeuclée (n.f.) Grande quantité.
Rabibocher (v.) Réparer, réconcilier, remettre ensemble.
Rabignoler (v.) Accabler de mauvais propos, river le clou à quelqu'un.
Rabine (n.f.) Maraude.
Rabiner (v.) Marauder, enlever tout ce qui reste.
Rabistocler (v.) Réparer, refaire.
Râbote (n.f.) Pomme entourée de pâte et cuite au four.
Raboter (v.) Prendre en défaut.
Raboucler (v.) Reboutonner, boucler.
Rabouille (n.m.) Menu bois coupé à la serpe.
Rabouquer (v.) Renouer ce qui est dénoué.
Rabroquer (v.) 1. Réamorcer une pompe.
2. Remettre une broque (cheville).
Rabrosieu (n.m.) Mauvais raccommodeur.
Rabrouche (adj.) Qui mange de tout gloutonnement.
Rabulée (n.f.) Petit son de blé.
Raburber (v.) Mettre le foin en petit tas dans les champs.
Raburniquer (v.) Rafistoler.
Racafouiller (ie) (v.) Placer sans ordre des objets dans un coin.
Racafourner (v.) Enfermer, renfermer.
Racagnardé (adj.) Isolé, renfermé chez soi.
Racagnarder (v.) Terrer, rester chez soi.
Racaillon (n.m.) Couvreur en ardoise.
Racaloger (v.) Donner l'hospitalité à toutes sortes de gens.
Racalogeuse (n.f.) Femme qui reçoit toutes sortes de gens.
Racasquiner (v.) Cueillir les fruits oubliés.
Racaster (v.) Recevoir des autres, attraper ce qui vient sur soi.
Racat (n.m.) Attente.
Race à Caïn (n.f.) É,pithète adressée à quelqu'un par suite de mauvaise conduite.
Rachandi (adj.) Réchauffé.
Rachat du soulier (n.m.) Le garçon d'honneur dans un repas de noce s'empare du soulier de la mariée et le revend le plus cher possible au marié.
Rachausser (v.) Refaire du bouillon en ajoutant de l'eau et du lait à un reste de bouillon ou de soupe.
Rachouer (v.) Rassembler et manger ce qui reste dans un ustensile.
Raclaper (v.) Coller deux objets.
Râcle (à) (.) Mesurer le grain en passant horizontalement un bâton sur les bords du récipient.
Raclôre (v.) Arrêter de bavarder, se taire.
Racoisi (adj.) Apaisé.
Racquitter (v.) Rejouer pour gagner ou tout perdre.
Racrècher (v.) Mettre du foin dans les crèches (rateliers)
Racrestiller (ie) (v.) Se dit du coq qui redresse la tête.
Racrêter (se) (v.) Se regimber.
Racroquiller (v.) Recroqueviller.
Racrui (adj.) Devenu humide.
Racruoui (adj.) Devenu humide.
Racueude (v.) Aller rechercher en bout, terme de labourage ou de fauchage.
Raculorum (n.m.) Endroit, coin, soupente où l'on fourre tout.
Racuse-pot (v.) Celui qui rapporte, qui dénonce.
Racuser (v.) Rapporter, dénoncer.
Rade (adj.) Vite, rapide.
Râde (à) (.) Plein jusqu'au bord.
Râder (v.) Râcler.
Radin (n.m.) Sorte de pâtisserie faite de pâte de pain mélangée de saindoux.
Râdois (n.m.) Râcloir à pétrin.
Radord (n.m.) Répétition d'une fête patronale le dimanche suivant.
Raduire (n.f.) Raclette à pétrin.
Râdures (n.f.) Râclures, ce que l'on a enlevé en radant.
Raéner (v.) Herser de nouveau.
Rafacher (ie) (v.) Emmailloter.
Rafier (v.) Se fier.
Rafilette (n.f.) Pierre à aiguiser. Pierre d'ardoise pour aiguiser les taillants.
Raflaquer (v.) Mettre à plat, presser, écraser.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Retour sur la page d'accueil