Ardennes toujours
 et ses irréductibles !

Bandeau d'en-tête du site Ardennes toujours
           
Pause Jouer
Au fil de l'eau…
Un faon passe… avec sa maman
Dardennor, Chevalier du moyen-âge. Œuvre de Éric Sléziack
Grand corps de logis Chartreuse du Mont-Dieu
  • Accueil
  • Dictionnaire Ardennais/Français
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

La (.) Mot renforçant une affirmation, une négation, une phrase quelconque.
La d'lée (adv.) Ici.
La Ramée (n.m.) Aventurier que l'on dit originaire des Ardennes et qui se faisait passer pour le fils de Charles IX.
Lac (n.m.) Lacet pour prendre le gibier.
Lacé, lacet, lacia (n.m.) Lait.
Lâcher (v.) Faire sortir les bestiaux de l'étable pour aller pâturer.
Lagnier (n.m.) Tas de bois, de branches ou de fagots dans une coupe.
Lairer (v.) Laisser.
Lairesse (n.f.) Mur de devant une construction.
Laisse (n.f.) Glas. Sonnerie de cloches annonçant une mort.
Lait buré (n.m.) Ce qui reste dans la baratte quand on a enlevé le beurre ; babeurre, lait de beurre.
Laiteron (n.m.) Jeune veau d'élevage.
Laitisson (n.m.) Laiteron.
Lamia (n.m.) Bâton de bois qui maintient les deux traits d'attelage à la distance nécessaire.
Lampas (n.m.) Palais de la bouche.
Lamprauye (n.f.) 1. Sorte de petite lamproie des ruisseaux.
2. Femme qui se tient mal, déguenillée, malpropre.
Lâné (adj.) Habillé.
Lanerée (n.f.) Volée de coups.
Laneron (n.m.) Lanière du fouet.
Lansmagne (n.m.) Prisonnier de guerre allemand.
Lanterné (adj.) Ivre, très gai.
Lapette (n.f.) Mauvais café.
Lapine (n.f.) Breuvage chaud composé d'eau et de son pour bestiaux malades.
Laquer (v.) 1. Boire beaucoup.
2. Noircir les visages au carnaval.
Laqueux (n.m.) Celui qui boit beaucoup.
Laton (n.m.) Son de blé.
Latrée (n.f.) Volée de coups.
laue (n.f.) Oiseau de proie, buse.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Retour sur la page d'accueil