Ardennes toujours
 et ses irréductibles !

Bandeau d'en-tête du site Ardennes toujours
           
Pause Jouer
Au fil de l'eau…
Un faon passe… avec sa maman
Dardennor, Chevalier du moyen-âge. Œuvre de Éric Sléziack
Grand corps de logis Chartreuse du Mont-Dieu
  • Accueil
  • Dictionnaire Ardennais/Français
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Cabaretage (n.m.) Après s'être concertés au cabaret, les jeunes gens allaient arroser avec la pompe à incendie la maison habitée par des époux qui se disputaient ou se battaient trop souvent (Vallée de la Meuse).
Cabe (n.f.) 1. Chèvre.
2. Chevalet.
Caberlée (n.f.) Averse, Ondée.
Caberter (v.) Mettre bas en parlant de la chèvre.
Cabertie (n.m.) Gardeur de chèvres, chevrier.
Cabolé (adj.) Mélangé, qui contient un peu de tout, de plusieurs couleurs, assorti.
Caborgne (adj.) Louche.
Cabosser (v.) Faire des bosses.
Cabot (n.m.) Sabot des animaux.
Caboulée (n.f.) Potée pour les porcs. Mauvais ragoût.
Cabouloir (n.m.) Grand pot pour faire la caboulée.
Cabrai (n.m.) Cabri, chevreau.
Cabrette (n.f.) Jeune chèvre.
Cabri (n.m.) Giboulée d'avril.
Cabuçon (n.m.) Escargot.
Caburne (adj.) Mauvaise tête, têtu.
Cabusète (n.f.) Laitue d'hiver.
Câcâ (n.m.) 1. Œuf en langage enfantin.
2. Gorge, cou.
Cacade (n.f.) Action contraire au bon sens, à l'habitude, faite par dépit.
Cacaménette (n.f.) Homme qui fait les menus travaux du ménage.
Cacasse (n.f.) Ragoût de pommes de terres sur lequel on verse de petites tranches de lard frites et bien chaudes.
Cachemusser (v.) Cacher, dissimuler souvent sans raison.
Cachemusserie (n.f.) Chose de peu d'importance qu'on ne veut pas divulguer.
Cachemussette (n.f.) Fente de derrière d'un jupon.
Cadaûni (n.m.) Appartement. Logement mal tenu, en désordre.
Cadiner (se) (v.) 1. Se prélasser.
2. Marcher avec prétention.
Cadot (n.m.) 1. Sabot d'un animal.
2. Petite chaise d'enfant.
Cafarin (n.m.) Pâte à gaufres ou à crêpes.
Café (et) émillie (n.m.) Café au lait dans lequel on émie du pain.
Café (et) saqué (n.m.) Mauvais café.
Cafeter (v.) Aimer à faire et boire du café.
Cafeteuse (n.f.) Femme qui aime à faire et à boire du café.
Cafut (n.m.) 1. Objet mis au rebut.
2. Conscrit refusé à la révision.
Cafuter (v.) 1. Mettre au rebut.
2. Refuser un conscrit à la révision.
Cageot (n.m.) 1. Panier.
2. Pondoir à poules.
Cageotte (n.f.) Atelier d'artisan, boutique.
Cageounette (n.f.) Petit abri, niche, petite maison.
Cagetendrelle (n.f.) Sorte de cage pour attraper les oiseaux.
Cagne (n.f.) Mauvaise bête, mauvais chien, mauvaise personne.
Cagner (v.) Pencher.
Cagnole (n.f.) Mouchoir de tête lié derrière la nuque ou sous le menton.
Cagnouche (adj.) Mal bâti.
Cahourde (n.f.) Grosse bouteille de grès, ventrue, à une anse pour emporter la boisson dans les champs.
Caillebaudée (n.f.) Petite lessive.
Cailles (n.f.) Jouets d'enfant en langage enfantin.
Caillet (n.m.) Noix.
Caillétie (n.m.) Noyer.
Caillot (n.m.) Tache de rousseur.
Cailloté (adj.) Ponctué de points, de petites taches de diverses couleurs.
Caillou de Stonne (n.m.) Caillou très dur.
Calbalance (n.f.) Escarpolette.
Calbot (n.m.) Cabinet, réduit, petite chambre.
Calé (adj.) 1. Instruit.
2. Bien mis.
Calebasse (n.f.) Escargot.
Calèche (n.f.) Sorte de coiffure de femme.
Calemberdain (n.m.) Homme ou animal de peu de valeur.
Calendo (n.m.) Mauvais cheval, mauvais travailleur.
Caler (v.) Terme de peu employé lorsqu'on lance une balle ou une bille sur une autre.
Calogette (n.f.) Petite loge, réduit.
Calonnier (n.m.) Autrefois forgerons de canons de fusil à Nouzon.
Calouche (adj.) Louche, borgne.
Calouner (v.) Jeter des pierres ou des boules de neige à jets continus.
Camamine (n.f.) Camomille à laquelle on attribuait beaucoup de vertus.
Camberlots (n.m.) Nom donné aux ouvriers flamands qui viennent nombreux biner et démarier les betteraves.
Camboite (adj.) Boiteux
Camot (adj.) Honteux, confus.
Camot (adj.) Honteux, confus.
Camoufle (n.f.) Chandelle, bougie, mauvaise lampe.
Camoussé (adj.) Moisi. La partie moisie de quelque chose.
Camousser (v.) Moisir.
Camoussure (n.f.) Moisissure.
Camperche (n.f.) Bras du soufflet de la forge du cloutier.
Campettes (n.f.) Epis de céréales non liés et dressés pour sécher.
Campoûsse (n.f.) Fuite précipitée.
Campoûsser (v.) Chasser, pourchasser.
Camusser (v.) Moisir.
Camussette (n.f.) Ouverture par derrière du jupon.
Canada (n.f.) Pomme de terre.
Canard (n.m.) Morceau de sucre que l'on suce après l'avoir trempé dans l'eau de vie.
Cancoillote (n.f.) Sorte de fromage fondu, pâteux, que l'on coule dans des ustensiles quelconques.
Cane (n.f.) Excrément en langage enfantin.
Caner (v.) Faire caca.
Canette (n.f.) Sorte de bonnet en toile pour dames.
Canfuine (n.f.) Habitation malpropre, réduit.
Caniche (adj.) Frisé, crépu.
Canidie (n.f.) Pommes de terre dans la marmite.
Caniller (ie) (v.) Se tortiller en marchant.
Canle (n.m.) Mauvais sujet,mauvais payeur.
Canon (n.m.) 1. Long tube, généralement un vieux canon de fusil, dans lequel on soufflait pour attiser le feu à l'âtre.
2. Un verre de vin.
Cant (adv.) En même temps.
Cantesse (n.f.) Bienvenue.
Cantibert (n.m.) 1. Homme désœuvré , ne sachant que faire.
2. Planche de rebut.
Canule (n.f.) Lance de la pompe à incendie.
Caote (n.f.) Cornet à bonbon.
Caouer (v.) Couper la tête d'un épi.
Caouet (n.m.) Vase de terre cuite pour la cuisine.
Caouette (n.f.) Tête, cime d'un arbre.
Caoute (n.f.) Citrouille, coloquinte.
Capiron (n.m.) Gerbe arrangée en forme de chapeau pour recouvrir et protéger de la pluie une moyette de céréales.
Capota (n.m.) Mortier, boue. Mets réduits en pâtée.
Capuron (n.m.) Gerbe arrangée en forme de chapeau pour recouvrir et protéger de la pluie une moyette de céréales.
Caque (n.m.) Fut de bière de cent litres.
Caquelinette (n.f.) Mouche verte.
Caquille (v.) Chatouille.
Câquiller (ie) (v.) Caqueter. Se dit des poules quand elles jasent. Se dit aussi, des femmes quand elles bavardent entre elles.
Caracoa (v.) Corsage de femme.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Retour sur la page d'accueil