Ardennes toujours
 et ses irréductibles !

Bandeau d'en-tête du site Ardennes toujours
           
Pause Jouer
Au fil de l'eau…
Un faon passe… avec sa maman
Dardennor, Chevalier du moyen-âge. Œuvre de Éric Sléziack
Grand corps de logis Chartreuse du Mont-Dieu

Jean-Baptiste des Hautes-Rivières

un petit ardennais au XIXe siècle

par Sophy Gordien

Dans la grande forêt d'Ardennes, au bord de la Semoy, dans une petite maison aux murs de schistes et couverte d'ardoise qui sent bon la potée, la gaufre et le café…

Bienvenue chez Jean-Baptiste à Linchamps aux Hautes-Rivières, un petit ardennais du 19e siècle, dans un pays où l'on est parfois bien pauvre mais où « la vie, le travail, les saisons, la façon de parler en patois et les bonheurs ont d'autres saveurs qu'à la ville… ». Jacques Théret.

Image de la couverture du livre
« Quel paysage ! En bas, la Semoy comme un ruban de vif-argent et les toits mauves des maisons, les jardins, les prés, les champs comme taillés dans de lourds velours dessinent de longues écharpes colorées… ». Jacques Théret. © Aquarelle de Françoise Canivet



Au fil des mots délicieux de Jacques Théret, enrichis de merveilleuses aquarelles de Françoise Canivet, découvrez le quotidien de Jean-Baptiste et de sa famille de vaillants : ses frères aînés Camille et Léon et leur sœur Marie ; les parents Pa'Hubert et Man'Mélina ; sans oublier Grand-Père Cyprien et Grand-Mère Anna !

« Au rythme des jours et des saisons, dans le va-et-vient des travaux et des jours, la maisonnée besogne au champs, à la boutique, dans les bois, à faire dix métiers à la fois. » éd. Terres Ardennaises.

Aquarelle d'un paysan en plein essartage
« L'essartage est pratiqué depuis toujours sur les Hauts. Les fumées se voyant au loin à cette époque on dit que c'est la grande fournelle ! » Jacques Théret. © Aquarelle de Françoise Canivet



Une vie de labeur oui, mais une vie aussi parsemée de petits bonheurs comme les repas simples et savoureux en famille, les promenades dans les bois, les veillées, les fêtes, etc.

Ce livre-témoignage est un formidable outil aidant à transmettre la mémoire de notre pays, la vie de nos ancêtres. Il est un trait-d'union entre le passé et le présent pour mieux réfléchir à nos lendemains.

  Écoutez l'auteur Jacques Théret.

« Jean-Baptiste des Hautes-Rivières » est disponible sur le site de l'éditeur Terres Ardennaises au prix de 15 euros (+ frais de port) ainsi que sur la librairie Racine d'Ardennes dans les mêmes conditions. Voici une belle idée de cadeau !


À notre Cyprien de Linchamps

Aquarelle d'un lit armoire
© Aquarelle de Françoise Canivet


photo d'un lit armoire
Photo de www.ardennes-toujours.fr




Un mot sur les auteurs :
Photo de Jacques Théret Jacques Théret : poète, écrivain ardennais.


Photo de Françoise Canivet Françoise Canivet : artiste peintre et illustratrice.



Remerciements :
Nos sincères remerciements à Madame Françoise Canivet (illustratrice), à Monsieur Jacques Théret (auteur) et aux éditions « Terres Ardennaises » de nous avoir autorisés à reproduire quelques extraits et illustrations du livre.

Nos remerciements à Monsieur Jacques Lambert d'avoir été une nouvelle fois notre intermédiaire.

Nos meilleures pensées à Monsieur Jean Clerc à qui nous devons cette jolie découverte.


Sources :
Livre « Jean-Baptiste des Hautes-Rivières »

Fiche descriptive de l'éditeur Terres Ardennaises.




Source : www.ardennes-toujours.fr

Licence Creative Commons


Retour sur la page d'accueil